dimanche 30 août 2009

Accueil > Construction navale > A.P. Møller - Mærsk



Le couperet est tombé le 10 août. Malgré la mise en place d'un plan de restructuration, A.P. Moller-Maersk a annoncé sa décision de fermer progressivement ses chantiers navals situés à Lindø, au Danemark. Le groupe estime qu'Odense Steel Shipyard, qui a notamment réalisé les porte-conteneurs géants de la série Emma Maersk, n'est plus rentable et ne sera pas en mesure de prendre de nouvelles commandes significatives. Par conséquent, le conseil d'administration a décidé de fermer le chantier une fois le dernier navire du carnet de commandes livré, c'est-à-dire en février 2012. D'ici là, une douzaine de bateaux devrait être achevés. Le site, qui emploie 2000 personnes, verra ses effectifs progressivement baisser à partir de mars 2010. Début 2012, seuls 500 personnes devraient encore travailler à Lindø.
Par ailleurs, A.P. Moller-Maersk a également annoncé son intention de vendre les chantiers Baltija Shipyard, situés en Lituanie.

Article Original: http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=110855

Danemark : augmentation de l'aide au développement malgré la crise

Le gouvernement libéral-conservateur danois prévoit d'augmenter son aide au développement à 0,83% du Revenu national brut (RNB) en 2010 contre 0,82% en 2009, malgré la crise économique, a indiqué mardi le ministre des Finances lors de la présentation du projet de budget 2010.
Le gouvernement souhaite que le Danemark, en temps de crise aussi, continue à "apporter une contribution très importante aux pays en développement", a souligné Claus Hjort Frederiksen en présentant une loi de finances accusant un déficit record de 4,9% du Produit intérieur brut.
Le Danemark a une "obligation particulière envers les pays les plus pauvres dans le monde", estime pour sa part la ministre de la Coopération internationale Ulla Toernaes dans un communiqué, et "nous ne devons pas oublier qu'ils sont les plus durement touchés par la crise économique mondiale".
Le projet de budget d'aide danoise au développement, de 15,2 milliards de couronnes (2 milliards d'euros), "accorde une plus forte priorité à l'Afrique et à la croissance alimentée par le secteur privé, la voie à long terme pour combattre la pauvreté sur ce continent le plus pauvre" de la planète, précise Mme Toernaes.

Article Original: http://www.lesechos.fr/info/inter/afp_00177043-danemark-augmentation-de-l-aide-au-developpement-malgre-la-crise.htm

La nature telle qu'elle devait être à l'origine

Pour Marco Paoluzzo, «une bonne photo est celle qui déclenche des émotions tant chez le photographe qu'auprès du lecteur. Les paysages des îles Féroé m'interpellent. Il s'y passe quelque chose.» Le photographe Marco Paoluzzo publie un livre de photos noir-blanc sur les îles Féroé. Des clichés qui présentent un pays où le temps est suspendu, comme situé en dehors du monde. Confidences de l'artiste

Lire la suite

Danemark: projet de budget 2010 avec un déficit de 4,9% du PIB

Le ministre danois des Finances Claus Hjort Frederiksen a présenté mardi un projet de budget 2010 accusant un déficit record des finances publiques de 86,25 milliards de couronnes (11,6 milliards d'euros), correspondant à 4,9% du produit intérieur brut (PIB) du Danemark.
Ce déficit est près de trois fois supérieur à 2009, où il devrait atteindre 33,5 milliards de couronnes (2,0% du PIB), contre un excédent de 59,5 milliards en 2008 (3,4% du PIB), selon le ministère des Finances.
"La crise financière internationale a bouleversé la réalité économique au Danemark", a constaté M. Frederiksen dans un communiqué.
Le ministre s'attend en 2010 "à un chômage plus élevé et un déficit considérable des finances publiques, alors qu'un an plus tôt seulement la pression était massive sur le marché du travail, avec de très fortes augmentations salariales, un chômage à un bas niveau record et un fort excédent public".
"Ce déficit attendu en 2010 montre clairement que les finances publiques sont durement affectées par la crise économique internationale, résultant en une montée du chômage, une réduction des recettes fiscales et une augmentation des dépenses sociales", a souligné Steen Bocian, chef-économiste à Danske Bank, interrogé par l'AFP.
Mais il demeure "inférieur à la moyenne de l'UE de 5,5%", a rappelé cet économiste, estimant que la situation au Danemark est "malgré tout moins dramatique que dans d'autres pays européens, et que le gouvernement (libéral-conservateur) pourrait bien gérer".

Article Original: http://www.lesechos.fr/info/inter/afp_00176970.htm?xtor=RSS-2053

Feu vert de la mairie de Copenhague à la première mosquée au Danemark

Une large majorité de centre-gauche au conseil municipal de Copenhague a donné son feu vert jeudi soir à la construction de la première mosquée au Danemark, a-t-on appris auprès de la mairie.

La mosquée sera construite par la communauté chiite de la capitale danoise sur quelque 2.000 m2 sur le site d'une fabrique de machines désaffectée, dans le quartier populaire du nord-ouest de Copenhague.

La salle de prières sera surmontée d'une coupole bleue culminant à 24 mètres et de deux minarets de 32 mètres à caractère symbolique, car il sera interdit d'y lancer un appel à la prière par égard au voisinage.

"Par cette décision, nous espérons que cette mosquée contribuera activement à montrer que Copenhague est une ville multiple" a déclaré à l'AFP Klaus Bondam, maire-adjoint chargé des services techniques et de l'environnement.

Il a rappelé que Copenhague avait déjà "une synagogue, une église russe et qu'il est naturel qu'elle ait aussi une mosquée", d'autant qu'elle abrite une bonne partie des 200.000 musulmans du royaume scandinave (3% de la population).

"C'est réconfortant de voir enfin Copenhague et le Danemark dotés d'une vraie mosquée car les musulmans sont cantonnés actuellement dans des appartements, caves et hangars abandonnés comme lieux de prières", s'est félicité de son côté Hamid El Mousti, un Danois d'origine marocaine, membre social-démocrate du conseil municipal.

"Les Chiites, notamment d'Irak et d'Iran, qui représentent une minorité parmi les musulmans au Danemark, ont montré qu'ils étaient soudés, parvenant à réaliser ce projet de mosquée alors que les Sunnites divisés n'ont jamais pu depuis le début des années 90 à construire leur propre mosquée", a-t-il déploré (à l'AFP).

Le coût de la mosquée, couplée à un centre culturel musulman, est estimé à 40-50 millions de couronnes (5,4 à 6,7 millions d'euros) financé par des dons privés, dont une partie a déjà été trouvée selon l'association Ahlul Bayt à l'origine de ce projet.

Article Original: http://www.la-croix.com/afp.static/pages/090827191415.jx3x7pup.htm

dimanche 23 août 2009

Les villes scandinaves sont les plus chères du monde

Oslo, Copenhague, Zurich, Genève, New York et Tokyo sont les villes où la vie est la plus chère. Telle est la conclusion d'une enquête, publiée mercredi 19 août par UBS, comparant le pouvoir d'achat dans 73 villes. La banque suisse établit ce classement tous les trois ans en comparant le prix d'un panier de 122 biens et services.

Londres, qui était la deuxième ville la plus chère en 2006, chute de vingt places suite à l'effondrement de la livre sterling et se retrouve dans la moyenne de l'Europe de l'Ouest. La capitale britannique est dépassée par Paris, neuvième, et Lyon, dix-huitième. A l'autre extrémité, Kuala Lumpur, Manille, Delhi et Bombay sont les villes où la vie est la moins chère.

1 902 HEURES DE TRAVAIL PAR AN

Pour pallier les différences dans les habitudes de consommation d'un pays à l'autre, UBS calcule aussi pour chaque ville le temps de travail nécessaire pour s'offrir le fameux Big Mac de McDonald's. Pour la première fois, la banque a également utilisé comme étalon un produit non alimentaire : l'iPod Nano d'Apple (avec huit giga-octets de mémoire). A Zurich et à New York, un salarié peut s'offrir un iPod après neuf heures de travail, alors qu'il faut environ 20 jours de salaire à Bombay pour l'obtenir.

Autre enseignement : malgré l'élargissement à l'Est, l'écart de pouvoir d'achat entre l'Europe orientale et occidentale reste très marqué, proche de 35 %. Le salaire brut dans les métropoles d'Europe de l'Ouest est en moyenne plus de trois fois supérieur à celui pratiqué à l'Est. C'est en Bulgarie et en Roumanie que les rémunérations sont les plus faibles. Elles sont les plus élevées en Suisse, au Danemark et aux Etats-Unis.

La durée du travail ressort en moyenne à 1 902 heures par an dans les villes étudiées. C'est en Asie et au Proche-Orient qu'on s'investit le plus. Le Caire enregistre le temps de travail annuel le plus élevé (2 373 heures), devant Séoul (2 312). On passe le moins de temps au travail à Lyon et à Paris, avec 1 582 et 1 594 heures.

Article original: http://www.lemonde.fr/economie/article/2009/08/20/les-villes-scandinaves-sont-les-plus-cheres-du-monde_1230245_3234.html

Hans Christian Orsted : anniversaire de sa naissance

C'est à Rudkobing au Danemark, que naquît Hans Christian Orsted le 14 août 1777. Ce dernier est reconnu en tant que brillant scientifique, pour ses travaux et découvertes portants essentiellement sur la relation entre l'électricité et le magnétisme. Hans Christian Orsted, dès sa plus tendre enfance marque un intérêt certain pour les sciences comme la chimie et l'histoire naturelle, mais s'intéresse aussi à la littérature.
Plus tard, son père, un apothicaire l'oriente vers un cursus destiné à le faire pharmacien, chose se réalisant tout juste alors qu'il atteint ses 23 ans. Egalement titulaire d'un diplôme de médecine, il aurait également pu envisager son avenir en tant que médecin ; sa passion pour la chimie le rattrapant, plus particulièrement pour les forces électromagnétiques, accompagné de son amour pour la philosophie de la nature, il embrassera donc une carrière entièrement dédiée à ses sacerdoces. Ceux-ci déclanchant et expliquant la majeure partie de ses réflexions, et son intérêt pour les travaux de Ritter sur le galvanisme.
Hans Christian Orsted de retour de Paris, ou il rencontra Biot et Cuvier, travailla en en binome avec Ritter, et à la mort de ce dernier, devint son digne héritier. Les principales découvertes de Hans Christian Orsted, sont l'électromagnétisme, l'interaction entre l'électricité et le magnétisme, il découvrit la pipérine, en 1819. L'aluminium en 1825.



Article original: http://www.aquadesign.be/news/article-15225.php

La police danoise s'empare par la force de dix-neuf demandeurs d'asile irakiens réfugiés dans une église

L'arrestation, dans la nuit du 12 au 13 août, de dix-neuf demandeurs d'asile irakiens réfugiés depuis mai 2009 dans l'église Brorson, à Copenhague, divise les Danois : 54 % d'entre eux estiment, selon un sondage de la radio danoise, que l'action de la police, jugée violente par de nombreux témoins, était légitime et normale. Mais 12 000 manifestants ont défilé calmement, jeudi soir, dans la capitale danoise pour condamner l'action des autorités considérée comme "non danoise" par plusieurs responsables politiques de l'opposition de gauche.

Il était environ 1 h 30 du matin lorsque de nombreux policiers sont entrés en force dans l'église Brorson. Ils étaient venus pour arrêter une vingtaine de jeunes hommes irakiens, et non des familles qui se trouvaient aussi sur place. Des sympathisants danois qui soutenaient depuis mai les Irakiens ont tenté de s'opposer, à l'intérieur de l'église puis à l'extérieur, aux policiers. Prévenus par SMS, ils ont été de plus en plus nombreux à venir pour stopper la violation du sanctuaire. Cinq militants ont été appréhendés tandis que les Irakiens arrêtés étaient emmenés vers une destination secrète.

Leur sort demeure incertain. "Les autorités irakiennes ne veulent accepter que trois des dix-neuf demandeurs d'asile", a déclaré le commissaire Hans-Viggo Jensen, chef du département étrangers de la police danoise. La raison en est que l'identité des autres ne peut être certifiée. Une délégation irakienne qui doit venir la semaine prochaine - "un simple hasard" de calendrier, selon la police - travaillera à l'établissement de leur identité. Depuis mai, une soixantaine d'Irakiens s'étaient réfugiés dans cette église. "Je suis un ancien milicien du parti Baas qui a combattu contre les Kurdes. Si je suis renvoyé chez moi à Kirkouk, je serai tué", avait expliqué au Monde, en juin, Hazhar Gaaf, au Danemark depuis neuf ans.

ACCORD AVEC BAGDAD

Le gouvernement de droite danois, soutenu par l'extrême droite, avait décidé, au printemps, de renvoyer 282 demandeurs d'asile irakiens. Le 13 mai, le Danemark avait signé un accord avec l'Irak permettant le renvoi de demandeurs d'asile expulsables.

Après cela, des dizaines d'Irakiens, parmi lesquels de nombreuses familles, avaient cherché refuge dans l'église. Selon Mone Rosenberg, du réseau Eglise asile, "le gouvernement danois veut continuer à montrer que le Danemark n'est pas un pays où les étrangers sont les bienvenus". De nombreux Danois s'inquiètent de fait de décisions européennes en faveur de la réunification familiale ou de l'accueil d'immigrés arrivés par la mer, et qui leur donnent à croire que l'Union européenne (UE) veut les obliger à accepter plus d'étrangers.

Sur les 282 Irakiens qui devaient être expulsés depuis ce printemps, la moitié a été renvoyée en Irak, selon la police. La plupart de ceux qui ont disparu ont probablement tenté leur chance en Norvège, en Suède et en Allemagne.

Vendredi, le quotidien danois Politiken a cité Andrew Harper, le responsable pour l'Irak de l'agence de l'ONU pour les réfugiés, disant que le Danemark montrait "le mauvais exemple" aux pays voisins de l'Irak et que cette expulsion de force ne faisait que "compliquer la tâche du gouvernement irakien".

Article original: http://www.lemonde.fr/europe/article/2009/08/14/la-police-danoise-s-empare-de-dix-neuf-demandeurs-d-asile-irakiens-refugies-dans-une-eglise_1228546_3214.html

A.P. Moeller-Maersk va fermer son chantier naval de Lindoe, non rentable

Le groupe danois A.P. Moeller-Maersk, premier transporteur mondial de conteneurs, a annoncé lundi sa décision de fermer son chantier naval de Lindoe, Odense Steel Shipyard, par manque de rentabilité une fois la dernière commande actuelle livrée en 2012. "Nous devons admettre qu'il est impossible pour Lindoe d'obtenir de nouvelles commandes. Le conseil d'administration a donc décidé de clarifier complètement le fait que Lindoe ne construira plus de navires une fois les commandes actuelles livrées", annonce le président du conseil d'administration Lars-Erik Brenoe dans un communiqué. Le nombre de salariés va être diminué petit à petit en fonction des besoins de la production. "Les premiers licenciements, d'environ 175 employés, sont prévus pour la fin août cette année", précise le communiqué.

Article Original: http://www.marine-marchande.com/v2/information/information_maritime-20090810-4354.php3

Une nuit chez les Papous, par Jorn Riel

Jorn Riel est né au Danemark en 1931, est écrivain.

Lire la suite

La plus importante banque du Danemark en pertes

Danske Bank a publié des résultats trimestriels qui marquent une perte de 110 millions d'euros.

Lire la suite

Danemark : tirs à l’arme de guerre sur des policiers

On apprend que des tirs à l’arme automatique ont eu lieu le week end dernier (15-16 Août) contre des policiers dans la banlieue de Vollsmose à Odense (Danemark). A l’origine de l’affaire, un accident de la circulation provoqué par un jeune automobiliste ayant voulu échapper à un contrôle de police dans ce quartier.

Une centaine d’hommes se sont alors rapidement regroupés afin d’attaquer les forces de l’ordre mais aussi les services de secours venus pour secourir le fuyard. Alors que les policiers s’approchaient pour discuter et obtenir la dispersion de la bande, ils furent accueillis par des rafales de fusil automatique tirées dans leur direction.

Un fait d’une extrême gravité qui se prolonga toute la nuit avec, acte désormais banal, des dizaines de voitures brûlées. C’est dans ce même quartier que les policiers danois avaient interpellé en 2006 9 musulmans qui projetaient de faire des attentats terroristes.

Article Original: http://fr.novopress.info/28108/danemark-tirs-a-l%e2%80%99arme-de-guerre-sur-des-policiers/

samedi 8 août 2009

Mankell, Nesbø, Larsson... Vague de meurtres en Scandinavie

Pourquoi les auteurs des meilleurs romans policiers viennent-ils des pays les plus pacifistes du monde?

Lire la suite

Assemblée des pères Noël au Danemark

Bien qu'il soit un peu trop tôt pour accueillir Noël, plus de 150 Pères Noël se sont rassemblés, le 21 juillet, à Copenhaque, capitale du Danemark, pour participer au congrès annuel des Pères Noël.



Lors du congrès, ces Pères Noël ont discuté non seulement des problèmes étroitement liés à leur métier, mais également de thèmes importants tels que la lutte contre le réchauffement climatique.



D'après ce que l'on rapporte, ces Pères Noël sont, en majorité, originaires des pays nordiques, du Japon et des États-Unis.

Article original: http://french.china.org.cn/photos/2009-07/23/content_18192026.htm

Pays-Bas, Danemark : l'Europe phosphore sur le cannabis

Le conseil municipal de Copenhague envisage d'ouvrir des coffee shops dans la capitale danoise, tandis qu'une mission mise sur pied par le gouvernement néerlandais préconise de rendre légale la culture de cannabis pour les coffee, qui ne seraient plus accessibles qu'aux seuls habitués.

Lire la suite

Launy Grøndahl (1886-1960) : un grand de la baguette danoise

Dans la grande famille des chefs d’orchestre géniaux… on demande un Danois de premier plan ayant œuvré magistralement pour la musique de son pays. Celle de Carl Nielsen en particulier. Pas uniquement cependant. On tire un nom… c’est Launy Grøndahl.

Lire la suite

Le Danois Fuglsang conserve son titre

Le Danois Jakob Fuglsang (Saxo Bank) a remporté pour la deuxième année consécutive le Tour du Danemark, avec trois secondes d'avance sur l'Italien Maurizio Biondo (Ceramica Flaminia). L'Allemand Sebastian Siedler (Vorarlberg Corratec) a gagné, quant à lui, au sprint, la 6e et dernière étape de l'épreuve, longue de 147 km entre Ringsted et Copenhague, devant le Danois Matti Breschel (Saxo Bank) et l'Australien Baden Cooke (Vacansoleil).

Article original: http://www.leparisien.fr/sports/cyclisme/le-danois-fuglsang-conserve-son-titre-02-08-2009-596996.php

«Nous avons tous besoin de laisser la bête sortir»

Nicolas Winding Refn revient sur les choix de «Bronson»

Lire la suite

Cryos, géant du "sperme business"

Elles ont consacré beaucoup de temps et d'énergie à leurs études et à leur carrière, elles n'ont pas vu le temps passer, et se réveillent un beau matin avec un désir d'enfant, pressant, sans compagnon pour le réaliser. A moins qu'elles n'appartiennent à la catégorie de "celles qui veulent-un bébé-toute-seule". Ces femmes forment le "segment" de clientèle qu'Ole Schou, à la tête de la plus grande banque de sperme d'Europe, voit "exploser". "Il y a deux ou trois ans, 80 % de nos clients étaient des couples hétérosexuels, 10 % des homosexuelles et 10 % des célibataires. Aujourd'hui, les "singles", qui ont souvent plus de 30 ans, représentent de 30 % à 40 % de la clientèle", explique ce Danois de 55 ans.

Créateur de Cryos après avoir "rêvé une nuit de sperme congelé" alors qu'il était encore étudiant en gestion, celui qui se décrit comme "ayant toujours été attiré par des choses non conventionnelles" a fait prospérer son rêve à Aarhus, la deuxième ville du Danemark, dont les 40 000 étudiants représentent autant de donneurs possibles.

Adieu les patientes, bonjour les clientes : rôdée au "business to business" avec les cliniques, la banque a décidé de s'ouvrir depuis trois mois aux particuliers. Car le marché s'est mondialisé - Cryos International exporte d'ores et déjà à 80 % - et la concentration est à l'oeuvre.

Ce choix est un tournant pour cette petite entreprise de 20 salariés et 3 millions d'euros de chiffre d'affaires. La pression de la demande l'exige, affirme M. Schou. Et la baisse avérée de la fertilité masculine ne peut que l'accroître. L'équipe de quadras réunie par Ole Schou dans une ambiance décontractée assume ce virage. "Nous entrons dans une phase industrielle tout en gardant la proximité avec les clients", appuie le directeur général, Jesper Koch. Mais sans transiger non plus sur "la qualité" qui a fait le succès de Cryos : plus de 14 000 grossesses depuis 1991 et un taux de réussite de plus de 30 %. Ces résultats sont obtenus grâce à une sévère sélection des donneurs : un sur quatre seulement mérite, après analyse et sélection, de figurer à ce catalogue d'un genre encore inédit en Europe mais banal de l'autre côté de l'Atlantique.

Signe le plus visible de ce changement de stratégie, Cryos a mis en ligne, depuis le 2 juin, une liste de 309 géniteurs potentiels, "la plus importante au monde", assure M. Koch. Truffée d'informations qui étaient jusque-là réservées aux cliniques, elle renseigne sur leur "race" - caucasienne pour l'essentiel -, groupe ethnique, taille, poids ou couleur des yeux, mais aussi sur leur niveau d'éducation, leur métier et leur groupe sanguin évidemment, anonyme ou non anonyme.

Cryos dit vouloir copier "le modèle américain". Sa filiale franchisée américaine, créée en 2001, offrait déjà ce service. Moyennant 500 à 2 000 euros selon la qualité et la quantité désirées mais aussi le choix du donneur et le type de transport, les paillettes colorées sont livrées en 24 heures chrono. Seule exigence pour les particuliers : fournir le certificat d'un médecin qui les réceptionnera.

La clientèle peut choisir entre deux types de "profils" : profil de base ou profil étendu. Les premiers sont désignés par des numéros, les seconds par des prénoms. Les indications sont assez brèves pour les uns, très développées sur les autres. Prenez Cliff par exemple, joli poupon à l'âge d'1 an : c'est un des privilèges des profils étendus que de donner accès à une photo du donneur enfant. Cliff est diplômé d'une des dix premières universités américaines. Un critère "très important" pour les célibataires, souligne Jeannett, du service commercial et à ce titre amenée à répondre par téléphone aux questions des clientes, quand les couples vont privilégier avant tout la recherche d'un enfant "qui ressemble" au père. Pour 25 euros, Cryos offre la possibilité d'une première sélection de donneurs selon leur ressemblance physique avec le futur père. Il suffit d'envoyer sa photo...

L'équipe offre aussi une description psychologique : "Cliff est toujours de bonne humeur et se montre toujours prêt à discuter. Il s'exprime bien, adore voyager..." Des détails dont les clientes se contentent de moins en moins. "On nous demande de plus en plus d'informations sur les donneurs", assure Ulla, qui dirige le service commercial. Avec des exigences parfois impossibles à satisfaire : comme celle qui cherche un homme sans poils sur la poitrine. Ou encore ce couple de lesbiennes à la recherche du donneur qui a permis à l'une d'elles d'avoir un enfant, pour lui donner "un petit frère" ou une "petite soeur". Au bout du fil, Cryos s'efforce de donner satisfaction. Avec pour seules limites celles, fragiles, que s'est fixées la banque : celle-ci refuse pour le moment de retrouver la trace d'un donneur qui a cessé de l'être, ou de fournir un cliché du donneur à l'âge adulte.

L'histoire médicale de chacun est passée au crible. Un arbre généalogique permet de remonter à trois générations. La moindre allergie est traquée. Les maladies héréditaires sont au coeur du long questionnaire auquel chaque homme est soumis. En cas de doute, les quatre médecins qui travaillent dans les quatre filiales de Cryos Danemark (Aarhus, mais aussi à Copenhague, Odense et Aalborg) s'adressent à Gert Bruun, professeur honoraire en médecine génétique, "le seul à avoir une autorité médicale et donc responsable juridiquement". Il assure que les questions éthiques le taraudent aussi. Car c'est aux médecins qu'il revient de faire réfléchir chacun de ces jeunes hommes devant le choix, lourd de conséquences, de devenir donneur anonyme ou non anonyme.

A l'image du Royaume-Uni et de la Suède qui ont adopté des lois dans ce sens, la tendance dans l'Union européenne est à lever l'anonymat des donneurs, au nom du droit des enfants à connaître leurs origines. Lobbyiste de choc, comme quand il s'est agi, en 2008, d'éviter le projet du Parlement danois de soumettre à l'impôt la rémunération versée aux donneurs, M. Schou s'énerve contre ces "hommes politiques aveugles qui ne veulent pas voir la réalité des mécanismes du marché".

Il assure que l'abandon de l'anonymat aboutit invariablement à nourrir un "marché noir" ou à favoriser le "don du premier venu". Il peste contre l'Italie, "où il n'existe aucune façon légale de se procurer du sperme", ou la législation française, qui n'autorise pas l'insémination des femmes homosexuelles et des célibataires, obligeant ainsi nombre de femmes à tricher. C'est un secret de Polichinelle à Cryos : les Françaises les mieux informées et les plus déterminées passent par la Belgique.

Cryos aurait-il pu connaître une telle expansion ailleurs qu'au Danemark ? Ole Schou n'a sans doute pas tort de qualifier son pays de lieu "optimal" pour ses affaires. La législation y est, sans conteste, plus souple qu'ailleurs. L'église protestante, majoritaire, ne pèse pas sur les consciences comme le Vatican dans les pays de tradition catholique. Et puis, "c'est un pays généreux, qui figure déjà en tête du palmarès pour le don du sang", observe-t-il.

Mais mondialisation de la demande oblige, Cryos ne compte pas se tenir au marché occidental. L'entreprise s'apprête à ouvrir en septembre une nouvelle franchise en Inde, à Bombay.

Article original: http://www.lemonde.fr/planete/article/2009/07/16/cryos-geant-du-sperme-business_1219484_3244.html

Ce Danois fait voyager les auteurs manosquins

Lars Egelund enseigne Giono, Magnan et Frégni au Danemark

Lire la suite

"Les pays nordiques recèlent de réelles opportunités d’investissement"

Les valeurs des pays nordiques s’avèrent aujourd’hui attrayantes pour les investisseurs. Marc Olivier, directeur général de Nordea Investment Funds à Paris nous livre son analyse du marché et dévoile les trésors d’investissement que recèlent la Suède, la Finlande, la Norvège et le Danemark.

Lire la suite

Biocarburants : le Danemark rejoint le mouvement

Le Danemark a longtemps été réticent à l'intégration de biocarburants dans ses transports. En 2003, l'Europe se dotait d'une directive visant à 5,75% d'incorporation de biocarburants à l'horizon 2010. Le Danemark avait répondu en annonçant un objectif de 0%, considérant qu'il exploitait déjà largement la biomasse dans ses usines à cogénération qui fournissent chauffage et électricité avec un rendement énergétique et économique nettement supérieur à ceux des biocarburants.

Lire la suite

Le fils de Marie et Joachim a été baptisé Henrik

Un hommage à son grand-père paternel…

Lire la suite

Une galerie expose le dessin satirique le plus controversé de Mahomet

Une galerie danoise a décidé d'exposer à la fin du mois les oeuvres de Kurt Westergaard, un dessinateur controversé des caricatures de Mahomet qui avaient soulevé en 2006 de violentes protestations contre le Danemark dans le monde musulman, a annoncé jeudi la revue Sappho.

Le directeur de Galleri Draupner à Skanderborg (centre-ouest du Danemark), Erik Guldager, ouvrira le 29 août une grande exposition d'acquarelles de Westergaard ainsi que son dessin satirique de Mahomet reproduit en avril et mis en vente par Trykkefrihedsselskabet, la Société de défense de la liberté de la presse.

Cette caricature, l'un des 12 dessins satiriques de Mahomet publiés en 2005 dans le quotidien danois Jyllands-Posten, représentait la tête du prophète coiffée d'un turban en forme de bombe avec une mèche allumée, l'assimilant à un terroriste selon les musulmans.

Louant le courage du directeur de la galerie, le dessinateur a constaté qu'"Erik Guldager est le premier qui ose exposer mes oeuvres, même si mes aquarelles ne sont pas politiques".

M. Westergaard, âgé de 74 ans, avait reçu en mai 2008 le prix Sappho de la Société de défense de la liberté de la presse pour sa défense sans compromis de la liberté d'expression et du droit à la critique de la religion.

Il devait exposer initialement ses aquarelles dans une galerie à Hoejbjerg près d'Aarhus (centre-ouest), non désignée. Mais un autre co-exposant suédois, dont l'idendité n'a pas été révélée, a menacé de se retirer, obligeant la galerie à renoncer à inviter ce caricaturiste controversé.

article original: http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5g127rZWqFYIRIFce2u-0vBU-gUGw


Kontakt 

infos :

Le blog évènements
Le Forum
Boutique du Royaume
Apprendre le Danois
Le Danois sur le net
Méthodes de danois
Alimentation danoise
Rencontres danoises
Liens sur le Danemark
France Danemark
Dannemark
Drapeau Danemark

Régions :

Alborg Arhus Ribe Skagen Tivoli Christiana Mythologie Tivoli Andersen Nyhavn